Learn

Smart Cities and Communities solutions integrating energy, transport, ICT sectors through lighthouse (large scale demonstration)

Share this Post:
SMART CITIES AND COMMUNITIES CALL - SCC-01-2015 Le concept de “Smart cities” (traduit un peu maladroitement en français par “villes intelligentes”) est à la mode. Il a l’avantage de regrouper en un seul terme le développement urbain pour les décennies à venir. Selon les Nations unies, 75 % de la population mondiale vivront dans des gigantesques conurbations en 2050. Cela signifie que 6,3 milliards de terriens habiteront alors en ville. La ville de demain devra être plus efficace dans son fonctionnement, moins dépensière en énergie et plus soucieuse de son environnement. Vaste programme qui regroupe énergie, transports, habitat, environnement, eau, déchets, santé, communications,… La ville de demain va être révolutionnée notamment grâce au numérique. L’idée fait son chemin depuis une dizaine d’années. A l’origine, “smart ­city” était une appellation proposée par IBM, une société commerciale, pour nommer un plan stratégique et des plateformes techniques visant à faire mieux opérer des villes et leurs infrastructures : transports, énergie, traitement des déchets, déplacements dans la ville… Peu à peu, tout le monde a repris ce concept fédérateur, mais cette approche ne doit pas faire oublier qu’une ville est ville dans sa complexité, notamment en Europe et à Vierzon, avec sa part d’anarchie. Attention à ne pas vouloir tout uniformiser, éclairer, optimiser, … Ce sont les habitants qui font la ville… Ainsi, la ville doit être construite en fonction des préoccupations des habitants dans tous les domaines (forte demande sociale pour une meilleure santé, des modes de déplacement doux, plus de nature en ville, des circuits courts pour l’alimentation, une plus grande proximité entre les lieux de travail, de loisirs et d’habitation, une moindre vulnérabilité aux crises économiques mondiales et la création d’emplois locaux et durables, etc.). La ville intelligente est alors celle qui se reconstruit autour des besoins de ses habitants qui ne sont plus considérés comme des consommateurs de services mais comme des partenaires et des parties prenantes de son développement. Cette place nouvelle leur est accordée grâce à la démocratisation des moyens d’information permettant plus de participation. La ville intelligente se définit, donc, comme celle qui lie le développement urbain au développement humain. Les termes pour désigner la ville intelligente sont nombreux : smart city, ville numérique, green city, connected city, éco-cité, ville durable, etc. Comment s’y retrouver ? Quelles sont les caractéristiques d’une ville intelligente ? Quelles innovations, quelles technologies développer pour passer du concept à la réalité ? Les appels à propositions du programme H2020 sur ce sujet offre aux acteurs de la ville de demain des moyens financiers conséquents pour répondre à ces défis sociétaux : http://ec.europa.eu/research/participants/portal/desktop/en/opportunitie...
Smart Cities and Communities solutions integrating energy, transport, ICT sectors through lighthouse (large scale demonstration)

Commenti